Femmes et sciences contre les stéréotypes et les discriminations

Femmes et sciences contre les stéréotypes et les discriminations

Le trop faible nombre de jeunes, et particulièrement de filles, qui s’orientent vers des études scientifiques et techniques, est un problème reconnu depuis une trentaine d’années. Il convient d’agir auprès non seulement des jeunes filles, mais aussi de celles et ceux qui les influencent, parents, professeur·es, responsables de l’orientation… qui peuvent être amené·e·s à refléter les stéréotypes et les préjugés de notre société.

L’association Femmes et Sciences publie un livret « Au-delà des idées reçues » sur les études et l’orientation des filles et des garçons, qui résume ses actions contre les discriminations et les stéréotypes, particulièrement envers les filles dans les sciences. On peut le retrouver sur son site femmesetsciences.fr. Il montre qu’il n’existe aucun fondement biologique à la différence d’orientation entre filles et garçons. Il analyse les stéréotypes liés aux disciplines et plus généralement les stéréotypes de sexe et ceux liés à la représentation des métiers. Il propose au corps enseignant, et plus largement au monde éducatif, des pistes d’actions concrètes. Enfin, quelques portraits de femmes scientifiques d’hier et d’aujourd’hui fournissent des exemples d’apports des femmes aux sciences et aux techniques.

On espère contribuer ainsi à encourager les filles à s’engager dans les études et les métiers scientifiques et techniques : elles y trouveront de nombreuses satisfactions et la société compte sur elles !

Evelyne Nakache

Vice-présidente